Crochets d'assemblage

Crochets pour monter l'arbalète médiévale. XIII siècle.

14,88 €
Quantité
En stock

Il y avait de nombreux avantages de l'arbalète par rapport à l'arc au Moyen Âge, le principal étant la facilité d'utilisation et le peu d'entraînement nécessaire pour les utiliser. Cependant, précisément en raison de la force de son lancement, l'un de ses inconvénients était la difficulté de son assemblage.

L'arbalétrier pourrait devenir excessivement fatigué par l'armement répétitif de son arme par la force des armes. À tel point que les arbalètes ont innové des systèmes mécaniques pour l'assemblage le plus efficace en termes d'énergie, comme les grues, les pieds de chèvre ou les guindeaux, qui ont commencé à être innovés au 14ème siècle.

Mais avant les arbalètes avaient déjà un étrier sur lequel reposait le pied pour faciliter le montage. Et aussi ce type de crochets qui bloquait la corde et, fixés à la ceinture, permettait d'utiliser les jambes pour l'assemblage, au lieu des bras, appliquant ainsi une plus grande force.

Cette réplique comprend les deux crochets en acier reliés par un simple morceau de cuir qui peut être attaché à la ceinture.

Détails:

  • Matière: acier forgé, cuir tanné végétal
  • Longueur: 28cm environ.
  • Largeur: 4,3 cm environ

Poids approximatif 200 gr. Poids de livraison: 0,35 kg env.

Dans l'image du bas, un arbalétrier du XIIIe siècle assemblant son arbalète, avec étrier et crochets, Livre d'Heures de Maastricht, British Library, vers 1300. Notez le carquois également suspendu à sa ceinture.

Deepeeka
101119005
21 Produits

Fiche technique

Composition
Acier
Cuir

Vous aimerez aussi

Carquois II

Cylindre en cuir pour porter les boulons d'arbalète.

Prix 28,93 €
chat Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.
arrow_upward