Doublet

Vêtement extérieur du soldat et du citoyen. XVIe-XVIIe siècles. En rouge ou gris.

Tailles
Couleurs
103,31 €

Quantité
En stock

S'il est un vêtement populaire aux XVIe et XVIIe siècles, c'est bien le pourpoint. Son origine remonte à la fin du Moyen Âge, où les Maures du sud de l'Espagne ont commencé à porter les premières versions de ce vêtement. A l'origine, c'était un sous-vêtement, de sorte que porter "en pourpoint et bas" était synonyme de porter des sous-vêtements. Mais lors de l'expansion des Espagnols en Europe, les tailleurs ont transformé le pourpoint en vêtement, afin qu'il puisse être porté par-dessus le maillot de corps. Ainsi, le pourpoint était fait de tissus, plus ou moins rigides ou matelassés, et destiné à être porté par-dessus la chemise et sous la culotte ou le manteau. Les épaulettes du pourpoint se distinguaient clairement et constituaient un signe d'identification d'un bon travail. Le pourpoint avait toujours des manches, qui étaient cordonnées au corps, et atteignait une grande perfection dans ses dessins, ses matières et ses couleurs, différentes versions apparaissant dans toute l'Europe, certaines très luxueuses, avec des broderies d'or et d'argent dans les étuis des hidalgos les plus riches. Le pourpoint a également fini par être fabriqué dans une version féminine, dans les conceptions de laquelle des adaptations à la taille et au cou (col) ont été pratiquées, créant des modèles qui ont fait fureur chez les dames des XVIe et XVIIe siècles.

La fermeture et l'ajustement du pourpoint se faisaient sur le devant, à l'aide de lacets ou de boutons, pour bien ajuster le vêtement à la poitrine. Les terminaisons en aiguillettes sur les lacets sont un signe typique du pourpoint du XVIe siècle.

Ce vêtement est devenu si populaire dans certains pays qu'il a donné naissance à des fabricants spécialisés, appelés juboneros en Espagne, appelés jubonerías les magasins ou les quartiers où ce vêtement populaire pouvait être trouvé à vendre. Le doublet a été adapté dans toute l'Europe, gagnant une popularité particulière en France et dans les principautés allemandes.

La version présentée ici reproduit le modèle de doublet de mode du XVIe siècle. Il est composé à 80% de laine et pèse environ 900 grammes. L'intérieur est entièrement doublé de tissu frais et doux. Comprend des lacets avec des lacets en laiton, à la fois sur la fermeture avant et sur les manches.

Il est disponible en rouge grenat ou en gris cendré et est disponible en plusieurs tailles dont les mesures approximatives peuvent être consultées dans le tableau suivant, afin que le recréateur puisse choisir celle qui lui convient le mieux :

Taille
Diamètre de la poitrine Longueur à partir de l'épaule Longueur des manches
S 94 cm 62 cm 49 cm
M 106 cm 66 cm 51 cm
L 114 cm 72 cm 53 cm
XL 125 cm 78 cm 63 cm

Un vêtement d'un rapport qualité / prix extraordinaire.

Poids à l'expédition 1,20 kg.

Epic Armoury
102080007-R-S
2 Produits

Fiche technique

Composition
Laine
Laiton
Polyester

Références spécifiques

ean13
5704742310032

Vous aimerez aussi

Ferreruelo

Cape courte d'origine militaire utilisée par les hommes en France et dans d'autres pays européens. XVIe-XVIIe siècles

Prix 66,12 €

Lacets pour doublet

Cordons avec aglets en laiton pour un doublet du XVIe siècle. Couleurs varièes

Prix 9,92 €

Ferrets en laiton

Sachet de 10 aglets en laiton pour cordons de vêtements du 16ème siècle.

Prix 6,61 €
Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.
arrow_upward