Casco Montefortino III
  • Casco Montefortino III
  • Casco Montefortino III

Casque Montefortino III

Montefortino 4ème siècle avant JC - 1er avant JC, réplique d'exemples en fer ou en bronze étamé.

123,97 €
Quantité
En stock

Le casque de type Montefortino a été directement importé par les Romains dès le début de IV avant JC, il a donc son origine dans les mêmes modèles celtiques. Plus tard, ils ont évolué vers les modèles Coolus, qui étaient à leur tour les modèles prédominants jusqu'à la fin de la République. Les Gaulois les fabriquaient en fer, ajoutant parfois des décorations en bronze. Cependant, il semble que les Gaulois les aient à leur tour copiés sur des modèles étrusques et d'autres peuples du Latium, par le commerce ou le butin de guerre (Filippo Coarelli).

Comme cela était typique des Romains, ils ont pris et adapté ce type de casque, pour faire face aux nombreux ennemis auxquels ils étaient confrontés, principalement en bronze, plus abondants dans la région italienne. Le petit couvre-cou, qui indique que les ennemis ne sont pas enclins à frapper de haut en bas, a été bientôt élargi par les Romains dans les typologies ultérieures, pour adapter sa protection aux différentes manières de combattre des ennemis.

Comme nous l'avons dit ci-dessus, le Montefortino de fabrication romaine est généralement considéré comme un casque exclusivement en bronze, oubliant que des casques en bronze et en fer ont été trouvés dans le site d'origine qui donne son nom au casque, la nécropole de Montefortino d'Acervia, en Italie. (Musée archéologique d'Arcevia, Italie). E. Brizio a déjà décrit des casques de fer dans ses fouilles de tombes italiques au début du XXe siècle. Toujours sur le site de Monterenzo Vechio, un spécimen de fer a été retrouvé, actuellement exposé au musée Luigi Fantini de Bologne, après sa restauration (il était complètement achevé), dont l'image est montrée ci-dessous:

montefortino hierro

La production de masse et les modèles plus grossiers dont les Romains avaient besoin à partir du IIe siècle avant JC, ainsi que l'accès à de nouvelles sources de fer, les conduiraient à les fabriquer dans ce métal. Les experts qui pensent ainsi s'appuient également sur certaines sources, comme la fresque de la Maison du poète tragique de Pompéi, maintenant au Musée archéologique national de Naples, où tous les soldats en arrière-plan peuvent être vus portant le casque de Montefortino, quatre des eux en bronze et un (un officier?) soit en fer, soit en bronze étamé, une technique que les Romains maîtrisaient à la perfection, ayant trouvé des casques et des umbos avec des restes de cette plaque d'étain poli.

montefortino

Peu de Montefortinos ont été trouvés dans des contextes militaires, les découvertes étant plus dans des contextes funéraires (dans la République, le soldat possédait son équipement). La rareté des archives archéologiques de ces coques en fer ou plaquées s'explique par leur moindre capacité de conservation et de résistance à l'oxydation, par la perte de la feuille d'étain ou parce que leur production doit avoir été très faible. D'autres exemples curieux de l'utilisation du fer à Montefortino, est celui trouvé à Cassaselvatica, dans ce cas des ajouts de fer plaqué bronze.

Bien que le débat soit toujours ouvert, il semble que nous soyons confrontés à une exception à la règle, une rareté comme la lorica segmentata 100% laiton trouvée en Israël.

Par conséquent, pour recréer ce type unique de Montefortino, nous proposons cette réplique en acier. Dans ce modèle, les joues ne sont pas aussi larges que dans d'autres et sont ornées de rosaces, qui deviendront un ornement très répété dans les modèles gaulois ultérieurs. Comme tous les Montefortiens, il possède un pinacle qui fait partie intégrante de la coquille et qui, selon les sources, était orné de plumes ou de poils d'animaux.

Comprend un casque en coton lavable séparément. Une taille.

Caractéristiques:

  • Matériel: acier
  • Tour de tête maximal de 61 cm
  • Longueur (de l'avant vers l'arrière): 21 cm.
  • Largeur (oreille à oreille): 18,5 cm.
  • Poids env.: 1,2 Kg.


Poids à l'expédition 1,7 kg.

Deepeeka
100150033
5 Produits

Fiche technique

Composition
Acier

Vous aimerez aussi

Lorica Hamata

La cotte de mailles était utilisée par l'armée romaine depuis au moins le IIe siècle av.

Prix 157,02 €

Casque Montefortino I

Réplique du casque Montefortino porté par Rome à partir de la fin du IVe siècle av.

Prix 173,55 €

Casque Montefortino II

Réplique très réaliste du casque Montefortino, fin 4e siècle avant JC-début 1er siècle avant JC.

Prix 157,02 €
chat Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.
arrow_upward