• Mosquete español 1801

Mousquet espagnol 1757-1801

Réplique du mousquet en service dans l'armée espagnole en 1808.

524,79 €
Quantité
Rupture de stock

Avec l'avènement en 1700 d'un nouveau roi d'origine française, Philippe V, les styles ont commencé à changer dans tous les domaines de la vie, y compris les armes. Le premier mousquet espagnol de cette nouvelle ère a été fabriqué en 1752, une arme qui combinait les meilleures caractéristiques des mousquets précédents développés en France et en Espagne. Des versions de ce mousquet étaient en service auprès des troupes espagnoles, en particulier lors de leurs opérations en Amérique centrale et du Sud au 18ème siècle.

Lorsque la guerre d'indépendance a été déclarée contre l'Empire français, les régiments espagnols ont utilisé une version évoluée, que les experts appellent 1801, pour l'année d'entrée en service, bien que pendant la guerre, lorsque la capacité de production nationale a été annulée, les unités Les membres de l'armée et de la milice étaient équipés de la troisième version du British Brown Bess.

La réplique que nous présentons ici reproduit fidèlement le modèle espagnol de 1757 qui est resté avec des modifications minimes jusqu'à la fin de la guerre. Il peut également être utilisé pour recréer le modèle 1801, dont la seule innovation a été l'introduction d'une chaussure d'escalade française découpée.

Comme l'original, notre réplique a des pièces en laiton, qui offrent un beau contraste avec le bois sombre et l'acier poli. Non seulement le pontet est en laiton, mais aussi le bol a un protecteur en laiton qui avait pour fonction d'améliorer l'allumage de la poudre pour une transmission plus efficace à l'oreille. Le canon a une douille à baïonnette. La clé est fonctionnelle, permettant les trois positions et tombant fort sur le râteau lors de l'action de tir. C'est un bel objet de collection et un accessoire indispensable pour les reconstitueurs historiques de la guerre d'indépendance.

Comme décrit dans l'ouvrage Spanish Portable Armament 1764-1939, par Barceló Rubí:

C'est un fusil à silex avec une clé française avec un bol en fer, dont le canon a une chambre octogonale à l'extérieur et a une pointe pour la baïonnette sur le museau. Des trois pinces en laiton, la troisième est une trompette, avec un trou pour la goupille élastique qui l'immobilise. Le pontet et la plaque de couche sont constitués de ce même métal: ce dernier est fixé à la crosse par quatre vis en fer, tandis que le premier se fait au moyen de deux sur la queue et une goupille devant l'arc. Les anneaux du porte-fusil sont placés l'un sur la crosse, maintenus par une autre vis derrière la queue du pontet, et l'autre sur le deuxième support, pouvant tourner autour de certaines souches que cette pièce a sur ses côtés. Le pilon est en fer et a un attaquant de trompette.

Détails:

- Longueur totale: env. 145 cm

- Poids: env. 4,6 kg

- Longueur du canon: env. 105 cm

Silex et sangle non inclus.

Nos répliques d'armes à feu sont destinées à la décoration ou aux loisirs. L'oreille n'a pas été percée, l'arme n'est donc pas fonctionnelle. Sa vente, son transport et sa possession sont gratuits en Europe. Cependant, sa modification pour la détonation de la poudre à canon est très simple par un armurier spécialisé. La Casa del Recreador offre des conseils et des services pour cette adaptation et sa légalisation ultérieure en tant qu'arme autorisée dans votre pays de résidence. Contactez-nous pour plus d'informations.

Poids d'expédition 4,8 kg

Sur l'image, un membre du King's Immemorial Regiment n ° 1, portant ce même mousquet.

EMosquete español

103090001

Fiche technique

Composition
Acier
Laiton

Vous aimerez aussi

chat Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.
arrow_upward