• Daga almarada
  • Daga almarada

Dague à couillettes

Dague aussi appelée à rognons ou almarada, XIV siècle.

45,45 €
Quantité
En stock

Ce type de poignard reçoit de nombreux noms et présente de nombreuses variantes morphologiques qui en font une arme polyvalente. Le surnom testiculaire vient de la forme de sa prise, qui ressemble au pénis et aux testicules. On l'appelait aussi à rognons ou almarada, un nom qui vient probablement des royaumes andalous. Bien que sa lame ait une section particulièrement adaptée au perçage des armures, elle était également utilisée pour les insérer entre les fentes de la visière et mettre fin à la vie d'un ennemi abattu en le clouant dans l'œil.

La lame du poignard est droite, à double tranchant et s'éloigne de la poignée en bois, qui présente deux protubérances sphériques ou ovales, ce qui lui donne le surnom par lequel elle est le plus connue, comme nous l'avons expliqué précédemment.

Notre reconstruction est très proche des originaux de la fin du Moyen Âge. La poignée est sculptée dans un morceau de bois et la gaine est en cuir de vache. Même les raccords en laiton correspondent autant que possible à l'original. Cependant, pour des loisirs en toute sécurité, la lame en acier au carbone n'a pas été affûtée.

Détails:
- Longueur totale: env. 39 cm
- Longueur de la lame: env. 25,5 cm
- Matériau: lame en acier au carbone, poignée en bois massif, fourreau en cuir, raccords en laiton
- Poids: env. 250 g

Poids à l'expédition 0,4 kg

Deepeeka
101011001
4 Produits

Fiche technique

Composition
Acier
Bois
Cuir

Vous aimerez aussi

Dague à rouelles II

La dague à rouelles est caractérisée par les deux « rouelles » (rondelles) de métal qui forment sa garde et son pommeau.

Prix 49,59 €
chat Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.
arrow_upward