Baïonnette Charleville

Baïonnette à douille du légendaire fusil française.

70,25 €

Quantité
Rupture de stock

La baïonnette est le couteau qui est poignardé ou attaché au museau de toute arme à feu, pour le combat rapproché. Au début du XIXe siècle, cela arrivait souvent, étant donné la fiabilité et la cadence des mousquets, surtout par temps humide. Ces baïonnettes napoléoniennes étaient si longues qu'elles seraient appelées épées courtes. 

Le Charleville s est le fusil d'infanterie qui a équipé l'armée française de la fin du XVIIIe siècle jusqu'à la fin des guerres napoléoniennes. Il équipait une baïonnette à douille, constituée d'un cylindre creux à lame triangulaire, qui était fixée au museau. Cette réplique de baïonnette de Charleville est en acier et comprend le fourreau en cuir marron réglementaire et une jante blanche. Comprend l'embout boule en métal incomparable.

Le douille possède une rondelle avec une vis, tout comme l'original, ce qui marque une amélioration considérable par rapport aux modèles anglais, en permettant un jeu ou un ajustement plus précis à la taille des canons.

L'emboîtement du duille dans les canons des fusils Charleville de notre catalogue est direct (même diamètre). Mais étant différents fabricants, la pointe à baïonnette peut être plus grande que le trou du duille. Cependant, avec un petit ajustement (par découpage ou limage) de cette plaque interne du duille, les pointes des canons passeront parfaitement.

Un bel objet pour votre collection d'histoire militaire et un incontournable pour les reconstitueurs.

Article fait à la main, les spécifications peuvent varier légèrement d'une pièce à l'autre. 

Détails:

- Longueur totale: env. 50 cm

- Longueur de la lame: env. 40 cm

- Diamètre intérieur douille: env. 2,45 cm

- Longueur du douille: env. 6,9 cm

- Poids: env. 466 grammes

Deepeeka
143091007

Fiche technique

Composition
Acier
Cuir

Vous aimerez aussi

Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.
arrow_upward